Nos Missions

Militantisme

Tróp Violans est une association militante, régulièrement sur le terrain. Nous avons toujours pris à bras le corps les justes et nombreuses revendications faites, dans l’intérêt général de la population guyanaise.

C’est pour cette raison que vous retrouverez Olivier GOUDET, président de l’association en 1ère ligne des mouvements sociaux de 2017.

Mais aussi, bien avant, par exemple en 2016 contre l’augmentation (multiplié par 3) du visa surinamien, ou encore déjà à cette époque : la violence aux abords des établissements scolaires.

Tróp Violans participe ainsi pleinement à la vie de notre belle et grande région.

Et depuis les mouvements sociaux de 2017, et jusqu’à ce jour, l’association entant que référent du pôle sécurité – justice intervient sans relâche auprès des instances responsables de notre sécurité, afin d’alerter, de dénoncer ou de proposer des solutions pour lutter contre la délinquance, ou le manque structurel de moyens humains, matériels et financiers pour développer notre territoire.

Tróp Violans intervient sur des situations de dysfonctionnement sociales et régule les conflits par le dialogue, quand les parties adverses y sont ouvertes. Son engagement est très diversifié, depuis de nombreuses années.

  • Guyane
  • Communes
  • Insécurité
  • Jeunesse
  • Population
  • Accords de Guyane

Vie associative

Il est possible d’adhérer à l’association tout au long de l’année. En effet, l’association comptabilise en moyenne 180 à 200 adhérents à jour de leur cotisation par anEt s’engager bénévolement avec l’association Tróp Violans,  permet une action « utile » de votre part. 

Mais la bonne volonté ne suffit pas toujours. Vous aurez la possibilité d’optimiser votre démarche pour faire rimer générosité avec efficacité, en y ajoutant un don mensuel.

En effet, l’association fait régulièrement appel aux dons, ou mène des actions diverses (Marché, Bingo, Brocante, Etc…) pour favoriser la poursuite de ses actions auprès des jeunes, et aussi garantir son autofinancement.

Une association qui milite se voit bien évidemment fermer plusieurs portes, et c’est dans ce sens que la population,  en fonction de ses moyens est sollicitée.

Tróp Violans est de par ses actions, un acteur incontournable de la vie locale et interlocuteur privilégié pour tous les Guyanais et Guyanaises. Tróp Violans participe à la vitalité et au rayonnement du territoire.

Notre association se veut transparente envers ses adhérents, et tient à le rester au travers de : 

 – Réunions mensuelles,
 – Réunions ponctuelles,
 – Conseil d’administration,

 – Assemblée générale,

Et afin de fidéliser nos adhérentes, où les tenir informés, diverses actions sont menées des sujets importants pour le pays ou pour l’association : 

  – Réunion d’informations interne (Accords de guyane, Evolution statutaire, Foncier, etc…)

 – Formations (Bureautique, Militantisme, etc…)

 – Les sorties de Trop Violans (afin de découvrir les richesses de notre belle Guyane, et également ouverts aux sympathisants non adhérents).

  • Bénévolat
  • Employeur
  • Solidarité
  • Entraide
  • Vie locale
  • Détermination

Assistance aux victimes

Tróp Violans reçoit et échange avec toute personne qui se dit « victime », ou ses proches.
Le but de cet échange, lors d’un RDV planifié, dans le cadre de nos permanences, est de définir :
– De quoi la personne se dit Victime ?
– De qui ?!
– Quelles sont ses attentes vis à vis de l’association,
– Et comment l’association peut l’accompagner.

L’écoute « active » que propose l’association , est déjà une première étape, parfois la seule.
Mais, ensuite, nous proposons un plan d’actions, en accord avec la personne concernée. Des tâches à mener sont définit aussi bien pour l’association que pour la personne qui se dit Vicitme, et des rdvs de suivis sont fixés jusqu’à l’atteinte des objectifs (attentes).
L’association aide à la résolution de conflits, à la défense des droits, et le cas échéant oriente vers les services, procédures adéquates.
Type de domaine d’intervention, (liste non exhaustive) :
 – Violences administratives,
 – Violences physiques et morales,
 – Santé, et problèmes de prise en charge,
 – Logement et cadre de vie

  • Scolarité, Étude
  • Consommation
  • Professionnel
  • Décès et meurtre
  • Foncier et squat
  • Famille

Nos permanences

L’association Tróp violans étant une association de terrain, beaucoup d’entre vous ont eu l’occasion ou auront l’opportunité de nous croiser dans leur quartier. Mais, pour toutes les personnes qui n’auront pas la possibilité de nous rencontrer sur le terrain. Parce que nous allons principalement dans les quartiers identifiés par la politique de la ville, comme « prioritaire » ou « sensibles ».

Et surtout, pour bien prendre le temps d’échanger sur votre dossier, votre demande ou attente, l’association reçoit sur RDV, les personnes qui le souhaitent.

Ces RDVS sont fixés au LCR de FLORILEGES, de 17h30 à 19h30, de lundi à vendredi, ou autre si besoin.

Il est prévu dans un futur proche, de faire également des permanences, directement dans certains quartiers. A suivre.

N’hésitez donc pas à nous contacter par mail : tropviolans973@gmail.com, ou par téléphone au 06 94 49 64 64, pour prendre un rdv.

  • Bénévolat
  • Générosité
  • Efficacité
  • Détermination 
  • Vie locale
  • Territoire

Médiation sociale

Tróp Violans mène des actions collectives ou individuelles, afin de prévenir les conflits entre voisins, habitants d’un même quartier, village, commune ou de la Guyane.

L’association travaille avec ou se retourne vers les institutions, entités en responsabilité afin de créer ou de réparer le lien social.

Dans plusieurs domaines, le contrat social est rompu, et de part des actions telles que :

–  Veille sociale de proximité, dans les quartiers où il y a un bailleur sociale,

– Des sensibilisations ou réunions d’informations sur différents domaines, (insécurité, délinquance, insertion, etc…)
 – Une présence accrue, dans les quartiers dits prioritaires ou sensibles,
 – Présence accrue aux abords des collèges et lycées,

L’association entend agir pour améliorer le quotidien de la population guyanaise…

Et dans le cadre cette mission de médiation sociale, elle profite pour insérer socialement et professionnellement des jeunes entre 18 et 24 ans.

  • Jeunes
  • Gangans
  • Quartiers
  • Villages
  • Communes
  • Guyane

Prévention contre la délinquance

L’association TRÓP VIOLANS réalise des préventions contre la délinquance :

– Aux abords des collèges et lycées,
– Dans les quartiers dits prioritaires ou sensibles par la politique de la ville,

Nous intervenons principalement sur Cayenne, et Matoury.

L’équipe en charge de ces préventions est composée de jeunes agents de médiation, informations et services en alternance, préparant le titre professionnel du même nom (plus de détails, dans le thème « INSERTION SOCIALE ET PROFESSIONNELLE ». Soit des jeunes qui parlent aux jeunes, voilà notre modèle depuis 2016 (date de nos 1ères préventions).

Mais, l’association a également mené ponctuellement, des préventions dans :
 – Les villages amérindiens ou Bushinengués, sur demande des habitants concernés,
 – Les communes telles que Sinnamary, Kourou ou Macouria, à la demande des maires de ces communes,
 – Les communes enclavées telles que Maripasoula, sur invitation du maire.

Nous intervenons sur différents thèmes, tels que :

 – Le harcèlement,
 – Le phénomène des mules,
 – L’alcool,
 – Les vols et les braquages,
 – La délinquance en général,
 – L’insertion sociale et professionnelle des jeunes principalement.

La liste est non exhaustive, parce que sont à venir des préventions sur :

 – Les réseaux sociaux,
 – Les jeux dangereux,
 – Discrimination,
 – Grossesses précoces,

N’hésitez pas à nous contacter, nous sommes en mesure d’intervenir sur demande, en fonction de la disponibilité de nos équipes.

  • Harcèlement
  • Insertion
  • Alcool
  • Mules
  • Délinquance
  • Discrimination

Insertion sociale et professionnelle

Au 1er décembre 2020, l’association TROP VIOLANS se fixe pour objectif de participer à l’insertion sociale et professionnelle des jeunes de Guyane.

Comme souvent, au delà de la dénonciation, il s’agit pour nous, de proposer des solutions, pour tenter de régler les problèmes du pays.

Cette insertion de jeunes, va être possible sur l’un des domaines d’intervention de l’association, sinon le principal, soit la MEDIATION SOCIALE.

Cette activité qui reposait sur des bénévoles à qui nous demandions toujours plus, et des jeunes de passage (quelques journées), sera dorénavant réalisée par des jeunes formés pour le faire, et présent dans la structure minimum 8 mois entre décembre 2020 et juillet 2021, et un an depuis janvier 2022.

Et depuis  mars 2023, nous avons proposé à cette nouvelle équipe, un projet sur 2 années, où ils vont préparer 2 titres professionnels, soit :

– AMIS, Agent de Médiation, Informations et Services, de niveau CAP, la première année,

– Et MSADS, Médiateur Social Accès aux Droits et Services, la seconde année.

L’association a également recruté 2 Médiateurs Sociaux Accès aux Droits et Services, dès la première année, afin d’aider à la bonne réalisation de nos missions. Ils sont donc « Référents », également en formation.

Ce projet a 2 objectifs :

 – Mener à bien nos actions de médiations sociales, avec plus de volumes et d’efficacité.

 – Insérer professionnellement, les jeunes entre 18 et 24 ans, sur notre métier ou activité principale, soit : LA MEDIATION SOCIALE. 

L’association intègre différents profils (diplômés ou non diplômés, etc…), de différentes origines (Ouest, littoral, Brésil, Suriname, etc…), et sous différents types de contrats (stagiaires, volontaire en services civiques, contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation, ou PEC).

Variation effectif : 1 au début du projet, puis 4, pendant 6 mois puis 7 en 2022, et enfin 9 à aout 2023.

  • Insertion
  • Jeunes
  • Médiation sociale
  • Prévention
  • Vie locale
  • Guyane

Communication

« Diffuser des messages d’information par tous les canaux de communication« , fait partie de l’objet social de l’association dès sa création.

Et c’est pour tenir cet engagement que l’association est présente sur différents réseaux sociaux (voir page dédiée sur le site). Et réalise diverses vidéos d’informations., via ses différents réseaux : 

 – Facebook,
 – Instagram,
 – X, ex twitter, 
 – TikTok, 
 – WhatsApp,

 – Mais aussi, Youtube, avec notre chaîne « Association TROP VIOLANS 973« 

L’association participe également à la convergence des luttes via la page collectif ROND POINT 2.0 Outre mer, présent via la chaîne youtube ROND POINT 2.0, en participant à l’émission hebdomadaire dédiée aux outres mer et à leur actualité.

L’association a aussi ses propres émissions via sa page Facebook, ou à retrouver en podcast  sur le site.

 – NOU BON KE SA, depuis 2017, 

 – ZOOM NOS PARTENAIRES,

 – AN NOU KOZE, 

  • Bénévolat
  • Générosité
  • Efficacité
  • Information
  • Convergence des luttes
  • Média
  • Dénonciation

tropviolans973.com